je me vaccine

441

Nombre total de personnes vaccinées aujourd’hui en Vallée d’Aoste – première dose

524

Nombre total de personnes vaccinées aujourd’hui en Vallée d’Aoste – seconde dose

78.501

Nombre total de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin depuis le début de la campagne de vaccination en Vallée d’Aoste

61.549

Nombre total de personnes complètement vaccinées en Vallée d’Aoste

Données actualisées au 30/07/2021 – h 22:33

je te protège

Je me vaccine

Nombre total de personnes vaccinées aujourd’hui en Vallée d’Aoste – première dose

Nombre total de personnes vaccinées aujourd’hui en Vallée d’Aoste – seconde dose

Nombre total de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin depuis le début de la campagne de vaccination en Vallée d’Aoste

Nombre total de personnes complètement vaccinées en Vallée d’Aoste

Données actualisées au 30/07/2021 – h 22:33

Je te protège

INFOS

Vaccin anti-Covid pour les mineurs âgés de 12 à 15 ans : ouverture des réservations

Les réservations sont ouvertes pour la vaccination des mineurs (résidents en Vallée d’Aoste et inscrits au Service Régional de Santé) âgés de 12 à 15 ans. Chacun a un rendez-vous attribué : il peut en vérifier la date et, éventuellement, la modifier sur le portail anticovid.regione vda.it

Les vaccinations sont effectuées au Palaindoor (centre de vaccination) d’Aoste, les mardi et vendredi après-midi, de 14h30 à 20h30, en présence d’au moins un pédiatre, qui s’occupera de l’anamnèse.

Les jeunes âgés de 14 à 15 ans (nés entre le 1er août 2005 et le 13 juillet 2007) trouvent la date de leur réservation entre le 13 juillet et le 3 août 2021; les jeunes âgés de 12 à 13 ans (nés entre le 1er août 2007 et le 20 juillet 2009) sont convoqués entre le 20 juillet et le 13 août 2021. Les dates sont disponibles sur le portail anticovid.regione.vda.it

La vaccination de masse a commencé en Vallée d’Aoste le 1er mars 2021
Lors de la première phase de vaccination de masse, la réservation concerne une première tranche de citoyens. Sur la base du type de vaccin, sont privilégiées les catégories les plus fragiles (selon l’âge et les conditions de santé). Les personnes restantes sont appelées ultérieurement, sur la base de la disponibilité des vaccins prévue au niveau national.

COMMENT VÉRIFIER ET CONFIRMER
VOTRE RÉSERVATION

Les citoyens disposant du fichier sanitaire électronique (Fascicolo Sanitario Elettronico – FSE), s’ils ont indiqué leur adresse électronique et/ou leur numéro de téléphone portable pour les notifications, recevront:
un courriel ou un SMS indiquant le lieu, la date et l’heure de la vaccination prévue. Pour confirmer votre réservation, vous devez allez sur le portail VACCINI ANTICOVID puis insérer votre code fiscal et une partie du numéro de votre carte sanitaire électronique.
Le citoyen qui n’a PAS inséré ses données pour les notifications sur le fichier sanitaire électronique, ou qui n’a pas de fichier sanitaire électronique, peut :
entrer dans le portail VACCINI ANTICOVID, introduire son code fiscal et une partie de son numéro de carte sanitaire électronique pour confirmer sa réservation, la modifier ou la refuser. (Dans ce dernier cas, il ne sera plus contacté).
OU
appeler le Service Infovaccini (0165 546222).
Les personnes allergiques ou qui ont eu des réactions graves à des vaccins précédents doivent contacter le service Infovaccini (0165 546222) pour obtenir des informations utiles et une date de vaccination appropriée.
Accélérez le processus de vaccination ! Téléchargez les formulaires et emportez-les avec vous.
Vous les trouverez ici :
Regardez la vidéo expliquant les modalités de réservation
La vaccination de masse a commencé en Vallée d’Aoste le 1er mars 2021
Lors de la première phase de vaccination de masse, la réservation concerne une première tranche de citoyens. Sur la base du type de vaccin, sont privilégiées les catégories les plus fragiles (selon l’âge et les conditions de santé). Les personnes restantes sont appelées ultérieurement, sur la base de la disponibilité des vaccins prévue au niveau national.

COMMENT VÉRIFIER ET CONFIRMER
VOTRE RÉSERVATION

Les citoyens disposant du fichier sanitaire électronique (Fascicolo Sanitario Elettronico – FSE), s’ils ont indiqué leur adresse électronique et/ou leur numéro de téléphone portable pour les notifications, recevront :
un courriel ou un SMS indiquant le lieu, la date et l’heure de la vaccination prévue. Pour confirmer votre réservation, vous devez allez sur le portail VACCINI ANTICOVID puis insérer votre code fiscal et une partie du numéro de votre carte sanitaire électronique.
Le citoyen qui n’a PAS inséré ses données pour les notifications sur le fichier sanitaire électronique, ou qui n’a pas de fichier sanitaire électronique, peut :
entrer dans le portail VACCINI ANTICOVID, introduire son code fiscal et une partie de son numéro de carte sanitaire électronique pour confirmer sa réservation, la modifier ou la refuser. (Dans ce dernier cas, il ne sera plus contacté).
OU
appeler le Service Infovaccini (0165 546222).
Les personnes allergiques ou qui ont eu des réactions graves à des vaccins précédents doivent contacter le service Infovaccini (0165 546222) pour obtenir des informations utiles et une date de vaccination appropriée.
Accélérez le processus de vaccination ! Téléchargez les formulaires et emportez-les avec vous.
Vous les trouverez ici :
Regardez la vidéo expliquant les modalités de réservation

VIDEO

SARS-CoV-2 ? COVID-19 ? Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome respiratoire aigu sévère Coronavirus-2 (SARS-CoV-2) est le nom qui a été donné au nouveau coronavirus de 2019. COVID-19 est le nom de la maladie associée à ce virus.
SARS-CoV-2 est une nouvelle souche de coronavirus qui n’avait pas été précédemment identifiée chez l’homme.

Vaccins et sécurité

Les vaccins actuellement disponibles ont été adoptés à l’issue de procédures d’approbation rigoureuses et sont considérés comme sûrs. Le vaccin stimule l’organisme à activer un mécanisme de protection (comme la production d’anticorps) qui empêche le virus responsable de la COVID-19 de pénétrer dans nos cellules et prévient ainsi l’apparition de la maladie.
Les vaccins n’ont été autorisés qu’après une évaluation minutieuse de leur profil de sécurité, sur la base des études réalisées au cours de la phase d’essai.
Dans tous les cas, le profil de sécurité sera contrôlé en permanence, y compris après l’autorisation.

Vaccins et sécurité

Les vaccins actuellement disponibles ont été adoptés à l’issue de procédures d’approbation rigoureuses et sont considérés comme sûrs. Le vaccin stimule l’organisme à activer un mécanisme de protection (comme la production d’anticorps) qui empêche le virus responsable de la COVID-19 de pénétrer dans nos cellules et prévient ainsi l’apparition de la maladie.
Les vaccins n’ont été autorisés qu’après une évaluation minutieuse de leur profil de sécurité, sur la base des études réalisées au cours de la phase d’essai.
Dans tous les cas, le profil de sécurité sera contrôlé en permanence, y compris après l’autorisation.

Adhérez à la campagne régionale
de vaccination ANTI COVID-19

L’adhésion à la vaccination est libre et volontaire, mais fortement recommandée
dans la mesure où celle-ci constitue une démarche responsable à l’égard de la collectivité.

Sur la base des priorités définies par le ministère de la Santé, en Vallée d’Aoste la campagne de vaccination gratuite a été organisée en plusieurs phases, au cours desquelles ont été identifiés les groupes de population (cible) à vacciner.

La première phase de la vaccination de masse s’est adressée aux catégories les plus fragiles, en raison de leur âge et de leur état de santé, en fonction de la disponibilité des vaccins et conformément aux directives nationales.

L’Agence USL gère directement quatre centres de vaccination, situés dans les communes de Morgex, Aosta, Châtillon e Donnas.
Depuis le mois de mai, il est également possible de se faire vacciner dans certaines pharmacies de la Vallée d’Aoste. Voir la liste sur le site www.ausl.vda.it/datapage.asp?id=2160&l=1/a>

Avant la vaccination, vous devrez :

  • Si possible, télécharger les formulaires de consentement à la vaccination et la fiche de santé (anamnèse) sur le site de l’AUSL (www.ausl.vda.it), section “Infovaccini”.

  • Ces formulaires doivent ensuite être remplis pour être remis au personnel de santé le jour de la vaccination.

  • Vous habiller avec des vêtements confortables, car le vaccin sera administré dans le muscle deltoïde (partie haute du bras).

  • Les chemises et les cravates sont déconseillées.

  • Après la vaccination, vous devrez rester sous observation pendant 15 minutes.

Important

Présentez-vous à l’heure pour la vaccination, muni de votre carte sanitaire électronique, d’une pièce d’identité en cours de validité, de vos formulaires de consentement et de votre fiche de santé (anamnèse) dûment remplis mais non signés (vous les signerez à l’accueil, le jour du rendez-vous).

Vaccins COVID-19
à ARN Messager

Les vaccins comme Pfizer/BioNTech et Moderna sont très similaires et ont été évalués comme équivalents par le CTS de l’AIFA : ils utilisent la même technologie à l’ARN messager, ont une efficacité très élevée, presque égale, sont tous deux sûrs, avec des effets secondaires modestes et qui disparaissent le plus souvent en quelques jours, sans nécessiter d’intervention. Les deux vaccins actuellement disponibles déclenchent une excellente réponse immunitaire après l’administration des deux doses à un certain intervalle.

Vaccins COVID-19
à ARN Messager

Les vaccins comme Pfizer/BioNTech et Moderna sont très similaires et ont été évalués comme équivalents par le CTS de l’AIFA : ils utilisent la même technologie à l’ARN messager, ont une efficacité très élevée, presque égale, sont tous deux sûrs, avec des effets secondaires modestes et qui disparaissent le plus souvent en quelques jours, sans nécessiter d’intervention. Les deux vaccins actuellement disponibles déclenchent une excellente réponse immunitaire après l’administration des deux doses à un certain intervalle.

Vaccin à vecteur viral

Un vaccin à vecteur viral, comme Vaxzevria d’AstraZeneca et Janssen de Johnson&Johnson utilise un virus pour transporter dans la cellule une partie de l’agent pathogène dont il doit prévenir l’infection. Dans le cas du vaccin Vaxzevria développé par AstraZeneca et approuvé par les autorités européennes, le vecteur est une version affaiblie de l’adénovirus de chimpanzé, qui contient le matériel génétique de la protéine spike du Sars-Cov-2 lui permettant d’infecter la cellule humaine. Le système immunitaire s’active contre cette protéine et produit des anticorps qui, si le sujet entre en contact avec le virus, le protègent de l’infection.

Vaccination pour les personnes ayant eu la COVID-19

Les personnes qui ont eu la COVID-19 peuvent être vaccinées 3 mois après leur guérison. Si elles reçoivent une convocation pour la vaccination dans les 6 mois suivant la maladie, elles ne recevront qu’une seule dose de vaccin, qui permettra de compléter leur immunisation.

Vaccination pour les personnes ayant eu la COVID-19

Les personnes qui ont eu la COVID-19 peuvent être vaccinées 3 mois après leur guérison.
Si elles reçoivent une convocation pour la vaccination dans les 6 mois suivant la maladie, elles ne recevront qu’une seule dose de vaccin, qui permettra de compléter leur immunisation.

Vaccination des personnes allergiques

Les personnes allergiques qui souffrent des pathologies suivantes peuvent être vaccinées : conjonctivite, rhinite, asthme bronchique contrôlé, urticaire chronique, dermatite de contact, allergie au nickel, dermatite atopique, eczéma, syndrome oral allergique dû à des réactions croisées pollens-aliments, angiœdème idiopathique.

Il est recommandé à ce type de patient allergique se suivre attentivement son traitement pharmacologique de base, ainsi que l’éventuelle l’immunothérapie spécifique prescrite par son médecin traitant, afin d’être en bonne condition le jour de la vaccination anti Sars Cov-2. Ce patient doit rester sous observation pendant 15 minutes après l’injection.

Pour les patients souffrant d’asthme non contrôlé par une thérapie à domicile, la vaccination est reportée jusqu’au moment où la thérapie anti-asthmatique permet la compensation clinique.

Les patients ayant des antécédents de choc anaphylactique avec arrêt cardio-respiratoire lié à des aliments, aux venins d’hyménoptères, au latex et aux médicaments doivent répondre à un autre questionnaire afin de cibler leur risque clinique individuel ; ils seront dans la mesure du possible vaccinés dans un cadre protégé et tenus sous observation pendant 60 minutes.

Les patients souffrant d’asthme sévère persistant, facilement décompensable, avec ou sans antécédents de choc anaphylactique avec arrêt cardio-respiratoire, peuvent être vaccinés, mais dans un cadre protégé, puis tenus sous observation pendant 60 minutes..

Les patients ayant expérimenté une grave réaction allergique (choc anaphylactique) après une première dose de vaccin anti Sars Cov-2 et présentant une allergie démontrée au Macrogol (polyéthylène glycol ou PEG) ou au polysorbate ne doivent pas être vaccinés contre la Sars Cov-2.

Vaccination des personnes allergiques

Les personnes allergiques qui souffrent des pathologies suivantes peuvent être vaccinées : conjonctivite, rhinite, asthme bronchique contrôlé, urticaire chronique, dermatite de contact, allergie au nickel, dermatite atopique, eczéma, syndrome oral allergique dû à des réactions croisées pollens-aliments, angiœdème idiopathique.

Il est recommandé à ce type de patient allergique se suivre attentivement son traitement pharmacologique de base, ainsi que l’éventuelle l’immunothérapie spécifique prescrite par son médecin traitant, afin d’être en bonne condition le jour de la vaccination anti Sars Cov-2. Ce patient doit rester sous observation pendant 15 minutes après l’injection.

Pour les patients souffrant d’asthme non contrôlé par une thérapie à domicile, la vaccination est reportée jusqu’au moment où la thérapie anti-asthmatique permet la compensation clinique.

Les patients ayant des antécédents de choc anaphylactique avec arrêt cardio-respiratoire lié à des aliments, aux venins d’hyménoptères, au latex et aux médicaments doivent répondre à un autre questionnaire afin de cibler leur risque clinique individuel ; ils seront dans la mesure du possible vaccinés dans un cadre protégé et tenus sous observation pendant 60 minutes.

Les patients souffrant d’asthme sévère persistant, facilement décompensable, avec ou sans antécédents de choc anaphylactique avec arrêt cardio-respiratoire, peuvent être vaccinés, mais dans un cadre protégé, puis tenus sous observation pendant 60 minutes..

Les patients ayant expérimenté une grave réaction allergique (choc anaphylactique) après une première dose de vaccin anti Sars Cov-2 et présentant une allergie démontrée au Macrogol (polyéthylène glycol ou PEG) ou au polysorbate ne doivent pas être vaccinés contre la Sars Cov-2.

Vaccination et certificat

Les personnes qui ont été vaccinées recevront un certificat de vaccination, attestant qu’ils ont reçu une dose de vaccin et, le cas échéant, aussi la deuxième dose,

Le Certificat vert est une attestation
– de la vaccination contre la SARS-CoV-2, ou
– de la guérison de l’infection par la SARS-CoV-2 (qui corresponde à la date de fin du confinement prescrit à la suite du résultat positif d’un test), ou
– du résultat négatif d’un test moléculaire ou antigénique rapide de détection du virus SARS-CoV-2 effectué dans les 48 heures précédentes.

En ce qui concerne le Certificat vert après vaccination, à l’heure actuelle, l’attestation délivrée après l’administration de la première dose de vaccin est considérée comme équivalente dès que 15 jours se sont écoulés après celle-ci.

Pour en savoir plus, consultez le site du Ministère de la Santé.
https://www.salute.gov.it/portale/nuovocoronavirus/dettaglioFaqNuovoCoronavirus.jsp?lingua=italiano&id=264

Vaccination et certificat

Les personnes qui ont été vaccinées recevront un certificat de vaccination, attestant qu’ils ont reçu une dose de vaccin et, le cas échéant, aussi la deuxième dose,

Le Certificat vert est une attestation
– de la vaccination contre la SARS-CoV-2, ou
– de la guérison de l’infection par la SARS-CoV-2 (qui corresponde à la date de fin du confinement prescrit à la suite du résultat positif d’un test), ou
– du résultat négatif d’un test moléculaire ou antigénique rapide de détection du virus SARS-CoV-2 effectué dans les 48 heures précédentes.

En ce qui concerne le Certificat vert après vaccination, à l’heure actuelle, l’attestation délivrée après l’administration de la première dose de vaccin est considérée comme équivalente dès que 15 jours se sont écoulés après celle-ci.

Pour en savoir plus, consultez le site du Ministère de la Santé.
https://www.salute.gov.it/portale/nuovocoronavirus/dettaglioFaqNuovoCoronavirus.jsp?lingua=italiano&id=264

La campagne de vaccination

L’objectif de la campagne de vaccination de la population est de prévenir les décès dus à la COVID-19 et d’atteindre le plus rapidement possible une immunité collective face à la SARS-CoV2. La campagne a été lancée le 27 décembre 2020 sous forme symbolique, en Italie et en Europe, avec la Journée de la vaccination et, de manière effective, à partir du 31 décembre 2020, après l’approbation par l’EMA (Agence européenne des médicaments) du premier vaccin contre la COVID-19. Après la phase initiale, le plan stratégique approuvé par le Parlement le 2 décembre 2020 se poursuit. En Vallée d’Aoste, le Gouvernement régional a adopté le Plan de vaccination établi par l’AUSL, qui a depuis été mis à jour en fonction des modifications introduites par le Plan de vaccination national.

La campagne de vaccination

L’objectif de la campagne de vaccination de la population est de prévenir les décès dus à la COVID-19 et d’atteindre le plus rapidement possible une immunité collective face à la SARS-CoV2. La campagne a été lancée le 27 décembre 2020 sous forme symbolique, en Italie et en Europe, avec la Journée de la vaccination et, de manière effective, à partir du 31 décembre 2020, après l’approbation par l’EMA (Agence européenne des médicaments) du premier vaccin contre la COVID-19. Après la phase initiale, le plan stratégique approuvé par le Parlement le 2 décembre 2020 se poursuit. En Vallée d’Aoste, le Gouvernement régional a adopté le Plan de vaccination établi par l’AUSL, qui prévoit une première phase destinée aux médecins et au personnel sanitaire, aux résidents et aux hôtes des RSA, aux opérateurs du secours d’urgence, aux forces de police, aux enseignants et aux personnes âgées de plus de 80 ans, et une deuxième phase de vaccination de masse, dont le déroulement se fera sur appel individuel par le service Infovaccini de l’AUSL, en fonction des doses de vaccin disponibles.

Quelle est la durée de la protection vaccinale ?

La durée de la protection n’est pas encore définie avec certitude car la période d’observation était nécessairement courte. Les connaissances relatives aux autres types de coronavirus indiquent que la protection devrait être d’au moins 9 à 12 mois. Bien qu’il soit plausible que la vaccination protège contre l’infection, les personnes vaccinées et les personnes en contact avec elles doivent continuer à prendre des mesures de protection contre la COVID-19.

Quand la protection commence-t-elle après la vaccination ?

Même si la production d’anticorps contre le virus commence probablement dès l’administration de la première dose de vaccin, celle-ci n’est pas suffisante. C’est pourquoi, pour les vaccins qui prévoient l’injection de deux doses, il est important de compléter le cycle de vaccination, afin de consolider et de prolonger la mémoire immunitaire.

Prescriptions post-vaccination

Même après avoir été vacciné, il est important de continuer à respecter les règles de prévention de la COVID-19 (utilisation d’un masque, respect des distances physiques, lavage fréquent des mains et aération des locaux).
Toute réaction à la vaccination doit être signalée au médecin de famille ou à l’AUSL, comme en cas de réaction à tout médicament, selon le système national de pharmacovigilance actif depuis longtemps dans tout le pays.

Prévention de la COVID-19

À l’heure actuelle, il n’existe aucune thérapie pouvant être utilisée à titre préventif. L’Agence italienne des médicaments (AIFA) a autorisé plusieurs études pour tester des médicaments destinés au traitement de la maladie COVID-19 et la FDA (Food and Drug Administration) a délivré le 23 août 2020 une autorisation pour l’utilisation en urgence et à titre expérimental de plasma de convalescent pour le traitement de la maladie COVID-19, mais uniquement pour les patients hospitalisés. Le principal outil de prévention est le vaccin.

Même après avoir été vacciné, il est important de continuer à respecter les règles de prévention de la COVID-19 (utilisation d’un masque, respect des distances physiques, lavage fréquent des mains et aération des locaux).
Toute réaction à la vaccination doit être signalée au médecin de famille ou à l’AUSL, comme en cas de réaction à tout médicament, selon le système national de pharmacovigilance actif depuis longtemps dans tout le pays

Prévention de la COVID-19

À l’heure actuelle, il n’existe aucune thérapie pouvant être utilisée à titre préventif. L’Agence italienne des médicaments (AIFA) a autorisé plusieurs études pour tester des médicaments destinés au traitement de la maladie COVID-19 et la FDA (Food and Drug Administration) a délivré le 23 août 2020 une autorisation pour l’utilisation en urgence et à titre expérimental de plasma de convalescent pour le traitement de la maladie COVID-19, mais uniquement pour les patients hospitalisés. Le principal outil de prévention est le vaccin.

Pour plus d’informations

Pour plus d’informations